Catégorie : Culture, Patrimoine, Tourisme

Parcours de visite #2018

Un futur parcours de visite composé de stations muséographiques permettra de découvrir l’architecture et l’histoire de l’Abbaye. Dès cet été, cinq espaces sont proposés à la visite via deux parcours. Un premier cheminement permet de découvrir : La Loge du pape Clément VI, un espace de médiation autour des tapisseries, la présentation de deux des quatorze tapisseries flamandes de La Chaise- Dieu, La Nativité et La Résurrection, ainsi que le cloître de l’Abbaye. Un second parcours est proposé afin de visiter le bourg médiéval et la célèbre salle de l’Écho. (La salle de l’Écho n’est pas accessible durant le Festival de La Chaise-Dieu du 18 au 28 août). Des guides conférenciers qualifiés proposeront des visites toutes les demi-heures par groupe de dix-huit personnes pour une durée d’une heure.
Uniquement en visite guidée – réservation conseillée
• Tarif plein : Un parcours 5€ – Deux parcours 7€.
• Tarif réduit : Un parcours 3€ – Deux parcours 4€.
• Tarif réduit : 7-18 ans, étudiants, groupes à partir de 10 pers. et pour tous durant la période du Festival.
• Gratuit : Enfants de moins de 7 ans et durant les Journées Européennes du Patrimoine le 15 et 16 septembre.
Parcours 1 : Ouvert du lundi au dimanche en juillet, en août et en septembre.
Parcours 2 : Ouvert du jeudi au dimanche en juillet, en août et en septembre. Toute la semaine du 18 au 28 août.
Réservation auprès de l’accueil du site : 04 71 00 01 16 – reservation@projet-chaise-dieu.fr
1 – LA LOGE DU PAPE CLEMENT VI

Retournez en 1349 au cœur d’une période chaotique marquée par les épidémies, les guerres et l’instabilité alors que se joue la fin de la papauté en France

Les anciennes cuisines de l’Abbaye accueillent, par l’intermédiaire d’un théâtre optique, un film d’une dizaine de minutes mettant en scène les personnages du Pape Clément VI et du jeune Grégoire XI, son neveu, qui deviendra le dernier des papes d’Avignon. Un troisième personnage, Jean de Chandorat, contemporain des deux personnages principaux et qui

fut abbé de La Chaise-Dieu, intervient comme narrateur. Une grande projection murale en arrière-plan du théâtre optique vous immerge au XIVe siècle.
2 et 3- DEUX TAPISSERIES FLAMANDES DU XVIe SIECLE
Laissez vous conter l’histoire de leur restauration et contemplez les deux tapisseries : La Nativité et La Résurrection
Commandées par l’Abbé de La Chaise-Dieu, Jacques de Saint Nectaire, et présentées pour la première fois dans l’abbatiale Saint-Robert le 17 avril 1518, les quatorze tapisseries de La Chaise-Dieu viennent de célébrer leur 500e anniversaire. Cet ensemble textile d’exception, classé au titre des Monuments Historiques en 1840, a fait l’objet de toutes les attentions dans le cadre du Projet Chaise-Dieu. L’ensemble de la tenture a été déposé en mai 2013 et a été confié, durant trois ans, aux mains expertes des restauratrices Montaine Bongrand et Susanne Bouret. Depuis le début de l’année 2017 et l’achèvement de leur restauration, l’ensemble des tapisseries est conservé dans un lieu de réserve en attendant l’achèvement des travaux de l’Aile de l’Écho, lieu de présentation définitif, pour permettre leur grand retour à l’Abbaye. Dès cet été, deux des quatorze tapisseries exogènes à la tenture de choeur seront présentées au public sur la tribune située dans l’ancienne chapelle mauriste Notre- Dame du Collège : La Nativité et La Résurrection. Une exposition située en dessous de cette tribune permettra de donner au visiteur les éléments pédagogiques de compréhension des tapisseries liés à leur histoire, leur matérialité et leur restauration.
4- LE CLOÎTRE
Déambulez et méditez dans le Cloître restauré
Le cloître gothique a, semble-t-il, été construit à l’emplacement du cloître primitif roman. Les galeries nord et ouest ont été construites entre la fin du XIVe et le début du XVIe siècle, successivement par l’abbé André Ayraux de Chanac (1377-1420) et Pierre Jouvenroux, infirmier de l’Abbaye (1491-1527) ; commanditaires dont on retrouve les armes sur les clés de voûte. La galerie nord est surmontée d’un étage qui abritait autrefois la bibliothèque de l’Abbaye. Les galeries est et sud construites sous l’abbatiat de Jacques de Saint- Nectaire (1491-1518), ont en grande partie été détruites par l’incendie du 3 août 1574 et
démantelées progressivement dans les siècles qui ont suivi. La restauration du cloître, achevée en 2014, a permis de restaurer l’ancien badigeon blanc et les traces de polychromie sur les arêtes des voûtes.
L’aménagement du jardin du cloître, privilégie une approche simple et épurée, propice à la méditation. Les travaux s’achèveront à l’automne 2018.
5- LA SALLE DE L’ECHO

Plongez au coeur de la magie de la salle de l’Écho

La Salle de l’Écho a participé à la renommée de l’Abbaye en raison de son étonnant phénomène acoustique. Si l’on se place dans un angle de la salle et que l’on chuchote des mots, la personne se trouvant à l’angle opposé entend parfaitement
ce que l’on dit. La salle ouvre en avant-première cet été après une restauration dans le cadre des travaux de l’Aile de l’Écho.
La salle de l’Écho n’est pas accessible durant le Festival de La Chaise-Dieu du 16 au 28 août.

Les articles liés